Les États-Unis et la reconnaissance faciale : une longue histoire

Selon vous, qu’est-ce qui a permis aux États-Unis d’Amérique de se développer rapidement ? Quels sont les faits, les inventions qui ont marqué l’apogée de ce pays ? Hum… je vous répondrais (et ceci n’engage que moi) qu’il y a différents facteurs qui entrent en jeu. L’économie (la crise du black thursday), la science (l’invention des bombes nucléaires), l’histoire (les deux grandes guerres)… autant de phénomènes qui nous montrent encore et toujours que l’Amérique du Nord mérite sa place au sommet du monde. Mais, je m’égare ! Toujours dans cette optique, j’avais, j’ai l’intention de parler des États-Unis et la reconnaissance faciale. En tant que N°1 mondial, il est évident que l’Amérique possède à son actif tout un attelage de modernité, et la reconnaissance faciale en fait partie.

Pourquoi les États-Unis font appellent à la reconnaissance faciale ?

Comme vous le savez déjà, la reconnaissance faciale est un moyen efficace pour gérer sa sécurité. Rappelez-vous le 11 septembre 2001, le monde, mais surtout les Américains sont témoins d’une hécatombe humaine. Cet été, le groupe terroriste Al-Qaïda, dirigé par le djihadiste Oussama Ben Laden, bombarde les tours jumelles du Wall Trade Center des États-Unis.

Un acte terroriste qui a plongé les américains dans une terreur noire… Qu’ils ne veulent plus revivre ! Depuis la date de cette tragédie, les États-Unis renforcent toujours et toujours la sécurité du pays. Tout un système a été mis en place pour surveiller les Américains, mais surtout les touristes sur le territoire voire aux alentours.

Vous comprenez à présent pourquoi la sécurité tient une place si importante pour le gouvernement américain. Suite à cet attentat suicide, le congrès décide d’approuver la collecte d’informations sur les étrangers.

La reconnaissance faciale devient alors incontournable pour les endroits stratégiques en Amérique. Douane et police récoltent chaque jour des informations biométriques des étrangers pour les enregistrer dans les logiciels de reconnaissance faciale.

Les États-Unis ont aussi recours à la reconnaissance faciale pour réguler la circulation routière. Elle permet à la police de contrôler les conducteurs en infraction (conduite au-dessus de la limite autorisée, grillage de feu rouge …).

On peut dire que la reconnaissance facile représente des enjeux énormes pour les américains ! Efficace qu’à tel point, criminels et terroriste sont identifiés grâce à elle.

Bombardement des tours jumelles du Wall Trade Center aux États-Unis
Bombardement des tours jumelles du Wall Trade Center aux États-Unis

Comment ça se passe ?

Aux États-Unis, chaque coin de rue est doté d’une caméra de surveillance. Elle enregistre les moindres faits et gestes de chaque citoyen et touristes présents dans le pays. Et il en est de même pour une grande partie des lieux. Banques, restaurants, musées… rien n’est épargné par « big brother ».

Dans ces caméras sont incorporés des logiciels de caméra de surveillance. Nous pouvons prendre, à titre d’exemple, les feux rouges. Lorsqu’on grille un feu rouge aux États-Unis, la caméra de surveillance prend en photo le malfaiteur. Un logiciel de reconnaissance faciale enregistre ensuite la photo et fait une comparaison avec la base de données du gouvernement. Les autorités compétentes vont alors envoyer un procès-verbal au conducteur.

Le gouvernement des États-Unis et la reconnaissance faciale provoquent néanmoins des débats. En effet, la vie privée est totalement mise de côté avec tous ces appareils, toutes ces personnes qui scrutent tous les faits et gestes.

Big Brother est partout aux États-Unis
Big Brother est partout aux États-Unis

L’élaboration du système de reconnaissance faciale d’amazone et son acquisition par le gouvernement contraint une association à élever la voit. En effet, le logiciel d’amazone est impressionnant. Visages, textes, vidéos… Tout est identifié d’une manière efficace et rapide. Ce logiciel est appel rekognition.

La ACLU condamne fortement l’usage de cet outil de reconnaissance faciale en faisant appel au non-respect des droits civiques. Ce que je dois admettre n’est pas totalement faux.

J’aimerais connaître votre avis sur la question ! Les logiciels de reconnaissance faciale nuisent-ils à nos vies ?